En sanskrit yoga-nidrâ signifie yoga du sommeil.

Yoga c’est l’union, l’union de la conscience et de l’énergie, du visible et de l’invisible.

Le sommeil, c’est l’inconscient.

Le yoga-nidra permet donc de prendre conscience de ce qui échappe à l’attention ordinaire. C'est un voyage intérieur pour comprendre soi et le monde.

Les séances de yoga-nidrâ sont des méditations classiques dans lesquelles sont ajoutés quelques éléments spécifiques au yoga-nidra qui favorisent l’endormissement, et des respirations modifiées, soit allongées, soit ralenties, soit déstructurées qui permettent d’infiltrer l’espace dans lequel se produit le passage de la veille au sommeil. Ces séances utilisent des scénarios basés sur les sensations.

Dans un premier temps, on va utiliser une méthode de relaxation qui permet de prendre conscience des tensions neuromusculaires et respiratoires, des blocages dans l’énergie et des conditionnements de la pensée.

C’est ensuite la mise en œuvre de moyens pour les défaire qui va permettre d’aboutir à une mise en disponibilité profonde de l’être. On va donc chercher à s’abandonner sans pour autant perdre toute vigilance et s’installer dans une zone entre veille et sommeil, conscience et oubli.

 

La relaxation est donc une mise en disponibilité,

Yoga-nidra est une épopée sur les chemins nocturnes de l’intériorité, pour trouver l'Equilibre, l'harmonie, la Paix du corps, du mental et de l'esprit...

 

Déroulement classique d'une séance

Allongé au sol dans une complète immobilité. Il est important de trouver une posture la plus confortable possible pour ensuite ne plus bouger. Vous pouvez placer les jambes allongées au sol écartées l'une de l'autre, ou les pieds au sol écartés largement l'un de l'autre et ramener les genoux en appui l'un contre l'autre ; vous pouvez aussi installer un coussin sous la nuque, sous les genoux, une couverture sur votre corps (en gardant si possible les mains à l'extérieur)...

Guidé par la voix, on commence par relâcher le corps. Quand le corps commence à lâcher-prise, on répéte mentalement 3 fois un sankalpa (un souhait : une phrase courte positive qui représente un état idéal que l'on souhaite atteindre).

Puis, par différentes techniques de respirations ou de concentration, le corps va s'enfoncer progressivement dans des niveaux de relaxation de plus en plus profond, alors que l'on reste conscient. Ensuite viendra le moment d'une visualisation sous forme de voyage.

Toujours guidé par la voix, vous reviendrez doucement de ce voyage en reprenant conscience du corps ; on répète 3 fois le sankalpa du début de la séance. Et sera venu le moment de sortir de la séance parfaitement détendu, serein, confiant....