Etymologie

Go : vache
Mukha : visage
Asana : posture

Gomukhasna se traduit littéralement par la posture du visage de la vache, plus communément appelée la posture de la tête de vache.

Description

Assis sur les talons - bassin rétroversé (pubis vers l'avant et le haut), périnée légèrement remonté - menton en recul - la colonne vertébrale bien étirée dans son axe - le sommet de la tête orienté vers le ciel - le bras gauche fléchi dans le dos, la main gauche entre les omoplates - le bras droit fléchi au-dessus de la tête, coude en recul et la main droite attrape les doigts de la main gauche dans le dos.

Variante
Les 2 genoux croisés l'un sur l'autre et les pieds de chaque côté opposé du bassin (assis sur les talons, s'asseoir à droite des talons, passer la jambe gauche par-dessus la jambe droite, descendre le genou gauche sur le genou droit, les pieds sont vers l'arrière, de chaque côté du bassin).

Dans la posture du diamant, avec les fessiers posés au sol entre les deux pieds.

Prise de la posture - Exemple

Assis sur les talons - bassin rétroversé, périnée remonté - menton en recul
Expirer : Amener les bras dans le dos - diriger la main droite entre les omoplates en s'aidant éventuellement de la main gauche pour la monter le plus haut possible.
Inspirer : Ramener le bras gauche et l'étirer vers le ciel.
Expirer : Fléchir le coude gauche et attraper les doigts de la main droite dans le dos.
Inspirer : Bien redresser la tête dans son axe et ouvrir les épaules et la poitrine.

Se maintenir dans la posture, les yeux clos, le regard vers l'espace frontal.
On peut pratiquer des respirations complètes en ujjaye - bhastrika avec rétentions poumons pleins - sitali ou sitkarin - avec des visualisations.

Précautions

Ne pas faire si : problèmes d'épaules ou de dos importants placer une main devant le coeur et si c'est possible l'autre dans le dos sans chercher à monter la main ou placer les 2 mains sur le coeur.
Ne pas faire la version "jambes croisées", si prothèse de hanches.

Faire attention si : Fragilités au niveau des hanches, genoux, chevilles : faire la version assis jambes allongées devant soi, ou éventuellement debout.
Fragilités d'épaules : placer une main devant le coeur et si c'est possible l'autre dans le dos sans chercher à monter la main ou placer les 2 mains sur le coeur.

Pour la variante "jambes croisées" : si les 2 fessiers ne sont pas posés sur le sol, s'asseoir sur un coussin.

Effets

Assouplissement des épaules.
Etirement des bras et de la colonne vertébrale.
Ouverture de la poitrine et de la zone du coeur.
Tonifie le dos et la nuque.
Améliore les dos ronds et la scoliose.
Améliore les capacités respiratoires.
Pacifie les émotions du coeur.
Développe l'écoute intérieure, une belle qualité d'attention et de concentration.
Libère des sensations de lourdeur et de pesanteur.

Pour la variante "jambes croisées" : assouplissement des hanches et des genoux et des chevilles - étirement des cuisses.

Elle fait partie des postures méditatives.

Symbolique

Dans la mythologie indienne, Go (vache) est la déesse de l'abondance, de la prospérité, et le symbole de la vie céleste. C'est pourquoi la vache est un animal sacré en Inde.

On dit que les yogis qui parviennent à dépasser la souffrance de la posture atteignent le stade de la libération de soi et peuvent vaincre la mort.